News 2 août : de nouvelles photos ont été ajoutées à la catégorie paysages.

L'intégralité des photos se trouve dans le Portfolio. Pour tout problème d'affichage, veuillez consulter la section Contact. Merci.

Très bonne visite. Cécile

Frayeur verte

Avant toute chose, il faut savoir que j’ai la trouille des bestioles, qu’elles soient volantes ou rampantes. Comme toutes les phobies, la mienne n’est pas très rationnelle : ce n’est pas l’éventualité d’une piqûre ou morsure douloureuse qui m’effraie, c’est juste le contact.

Bref.

Je suis en train de tailler sévèrement mes lavandes sur la terrasse, paire de ciseaux en main, lorsque quelque chose me chatouille l’épaule. C’est vert. C’est gros. Et là, c’est la catastrophe : mes ciseaux tombent au sol, je hurle en vociférant des noms d’oiseaux accompagnés de moult gestes désordonnés, le chat terrifié court se réfugier à l’intérieur.

Tout ça, pour une « petite » mante religieuse…

Je me remets doucement de mes émotions. La pauvre bête, elle, est tout sauf rassurée après le vol plané qu’elle vient de subir, et ne semble pas ravie de jouer les tops modèles. Pas d’abus, madame est raccompagnée vers la haie, d’où elle s’éclipse rapidement.

Dordogne vue du ciel…

Réserve ornithologique du Teich

Le bassin d’Arcachon et la réserve ornithologique du Teich ne sont plus qu’à deux heures de la maison maintenant. Par une belle journée d’avril, c’est évidemment irrésistible.

Dans les cabanes d’observation se côtoient ornithologues, photographes, passionnés d’oiseaux ou simples curieux. Moi, je suis venue retrouver les limicoles : petit corps sur grandes pattes, long bec qui fouille la vase – une allure indéniablement unique.

Petits bonheurs au jardin (2)

Chaque matin, c’est un nouveau ballet multicolore qui démarre.

Dans les arbres, dans l’herbe, sur les clôtures et le mobilier de jardin, ils sont partout. Ils ne se cachent pas, ils ne cherchent pas à fuir, ils ont pris l’habitude de venir à la mangeoire pendant l’hiver.

C’est à découvert, assise tranquillement sur la terrasse, que je les photographie.